bellesobeses

bellesobeses

LA SEXUALITÉ DE LA PERSONNE RONDE... EXISTE-T-ELLE VRAIMENT ? ET BIEN OUI

 

 

LA SEXUALITÉ DE LA PERSONNE RONDE... EXISTE-T-ELLE VRAIMENT ? ET BIEN OUI !

 

 

C'est une question que les personnes sans problème de poids peuvent et souvent se posent.

La plupart d'entre eux, surtout les obèses pathologiques, n'ont plus de vie sexuelle et les gens de taille normale s'imaginent qu'ils n'ont plus de besoins ni d'envies de cette sorte.

Loin de là!!!! , Et bien, il est indispensable de ne pas continuer à se faire de fausses idées, les femmes obeses, peuvent vivre une sexualité épanouie, même avec des partenaires bien plus minces et forts qu’elles-mêmes.

 

Simplement songeons au fait que la personne qui mange de manière compulsive, mange en fait ses émotions.

Souvent ce sont des personnes ultra sensibles et souffrantes d'un sentiment de rejet ou d'infériorité très grand et pénible à supporter.

Nous sommes sensibles à la nourriture parce qu'elle nous satisfait.

Elle vient donc nous rejoindre au niveau des sens. Ne vous considérez pas comme « moches » en raison de votre obésité, cet état ne doit plus vous empêcher de recevoir et de donner du plaisir sexuel, à d’autres partenaires.

Les personnes avec un problème de poids sont très souvent des personnes très sensuelles, si, si...

Mais les créneaux de la beauté vont les laisser pour compte.

Il est difficile de se trouver un(e) partenaire sexuel(le) car l'obésité est souvent répulsive pour les personnes ne connaissant pas ce problème, idée fausse.

Mais pour la femme ronde, le problème est encore plus grand, car l'homme rond va souvent chercher une petite femme toute délicate et féminine parce qu'il augmentera ainsi la qualité de son image de mâle.

Eh oui! Lui, rond, obèse, hors créneaux de la beauté masculine, est quelqu'un de très spécial puisque cette petite beauté miniature

Alors que reste-t-il pour les femmes rondes? Les hommes minces cherchent aussi cette petite pierre précieuse.

Les amateurs de femmes rondes sont peu nombreux et on les retrouve très souvent chez les hommes déjà engagés dans une relation affective, mais qui fantasment sur le changement et tant qu'à changer pourquoi ne pas essayer les femmes très rondes, hein?

La femme ronde serait-elle confinée au rôle de maîtresse sans attente affective pour parvenir à avoir une vie sexuelle?

Je vais vous raconter un petit vécu personnel. Vous me direz si vous avez rencontré plus "piquant" ! 

 Un jour, une amie m’a raconté qu’une personne vers qui elle ‘’orientais’’ ces attentions, lui avait dit, « qu'une femme de sa taille ne devrait pas "lever le nez" sur une offre de relations sexuelles, peu importe de qui elle arrive. Parce que ce sera probablement la seule qu'elle recevra. »

OUF!!!! Mais ça vous donne un petit aperçu non?

 

Bon passons aux choses sérieuses...

Qu'en est-il des particularités dans la vie sexuelle des personnes présentant un poids vraiment excessif?

Je ne parle pas ici des 10 kilos de trop... mais de beaucoup plus.

De cette obésité qui handicape nos mouvements et nos sensations.

Ayant eu une amie qui pèse près de 120 kg, je pourrais vous en parler très longuement.

La chose la plus importante c'est que le corps devient si énorme que le partenaire masculin d'une femme de cette taille a besoin d'être soit très mince, soit terriblement "équipé"... car les cuisses ne s'ouvrent plus ou presque plus...

Ce qui "éloigne" le partenaire, si vous voyez ce que je veux dire...

Les positions se limitent très souvent à une, deux ou trois... quand elles sont encore possibles, mais pourtant, elles peuvent être variées, et simples, il suffit d’avoir confiance en vous et vos capacités...

Dans le cas contraire, les risques de souffrances affectives et psychologiques dues à une détresse sexuelle seront au rendez-vous.

Certains hommes qui adorent les femmes très rondes se disent très excités par le mouvement que fait le ventre tablier sur eux quand leur belle les chevauche.

Mais pour cette belle, c'est souvent le son qui va inhiber son désir ou encore le mouvement de sa poitrine qui n'en finit plus de se soumettre aux lois de la gravité.

L'homme très obèse, rencontre les mêmes problèmes, mais à son niveau.

La relation sexuelle entre deux personnes très obèses va se limiter très souvent aux caresses et à l'amour oral, car ni l'un ni l'autre ne pourra plus "s'emboîter" avec l'autre, (cela laisse quand même de bons "moments"....lol...).

 

Et si nous parlions de masturbation?

Lorsqu'une personne de taille normale vit un célibat sur une très longue période, il ou elle peut au moins faire "baisser la pression" par ce moyen très naturel.

Mais qu'en est-il de la personne très obèse?

La première chose à savoir c'est que les bras n'allongent pas au fur et à mesure que le ventre grossi... Vous comprenez la problématique?

Eh oui... homme comme femme se retrouvent "souvent" devant l'impossibilité de pouvoir se satisfaire.

Donc la pulsion sexuelle naturelle qui nous envahi par moments devient intolérable et les émotions se bouleversent en nous... et les compulsifs vont à nouveau tenter d'apaiser cet inconfort émotif par ce qui les satisfait le mieux: la nourriture! eh oui!

 

Alors comment s'en sortir?

Rendus à ce stade d'obésité il faudra songer à des moyens plus froids, plus radicaux.

Certains se serviront d'objets placés à la bonne hauteur... d'autres se décideront enfin à se faire violence et à reprendre le contrôle de leur santé.

Mais ce n'est jamais facile...

La personne obèse est et restera probablement toujours une personne très sensible.



 

Je connais tout cela. Je fais 130 kgs et ai une sexualité différente où tout ne m'est pas permis. Les positions, les bras trop courts pour se faire plaisir en solitaire, je confirme! J'ajouterais qu'en plus, je n'ai plus vu mon sexe depuis des années. Mais le désir et le plaisir restent intacts!
Caroline

N’hésitez pas à nous contacter, pour vous aider dans cette vie et votre sexualité, plus épanouie.

 

Assohandicap@live.fr

 

Assohandicap

54 rue blanquerie

11300 Limoux.

 

 

 



08/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi